Portrait (58) : Hedy Lamarr

Présentation

Salut les amis ! Aujourd’hui pour continuer mes portraits de femmes d’exceptions, je vais vous parler d’une femme incroyable que j’ai découverte dans la série Timeless. Il s’agit de l’iconique Hedy Lamarr.

Hedy Lamarr

Hedwig Kiesler est une actrice, productrice de cinéma et inventrice d’origine autrichienne. Elle est née le 9 novembre 1914 à Vienne et morte le 19 janvier 2000 à Casselberry en Floride.

Biographie succincte d’Hedy Lamarr

Hedy Lamarr est la fille d’un couple de parents juifs dont le père était directeur de banque et la mère pianiste concertiste. Dès son plus jeune âge, la brune s’intéressera aussi bien au théâtre qu’au cinéma et aux technologies.

Hedy commence sa carrière en Europe à l’âge de 16 ans quand elle se présentera dans un studio de Vienne. Elle fut engagée par un producteur pour deux films puis fut gardé en tant que script. Par la suite, l’actrice sera engagée par le metteur en scène de théâtre Max Reinhardt. Elle gagne Berlin en 1931 puis tourne dans Les Treize Malles de monsieur O. F. d’Alexis Granowsky et Pas besoin d’argent  Carl de Boese.

Hedy Lamarr tourne ensuite dans quelques films et pièces de théâtres puis en 1933, elle se fera remarquer dans Extase, un film tchécoslovaque qui lui vaudra une réputation sulfureuse. La jeune femme remporte un grand succès sur scène en interprétant Élisabeth d’Autriche.

Après de nombreuses rencontres au fil de ses amours et ses voyages, Hedy Lamarr réapparaît aux États-Unis, où le plus grand studio de Hollywood, MGM, lui offre un contrat de sept ans, au cours duquel elle joue dans une quinzaine de longs métrages comme Casbah (1938), un remake de Pépé le Moko, La Dame des tropiques, Cette femme est mienneCamarade X ou encore Souvenir. L’actrice sera repérée par de nombreux acteurs du milieu du cinéma, tantôt critiquée, tantôt adulée.

Elle tournera également dans Viens avec moiTortilla FlatCarrefours, Le Corps céleste ou encore Les Conspirateurs. En 1946, elle se lancera dans la production indépendante avec plus ou moins de succès. Les années suivantes marqueront le début du déclin de sa carrière avec une relative discrétion et le flop de certains de ses films.

Le cinéma n’était pas la seule corde à son arc. En effet, Hedy Lamarr est une inventrice de génie. La jeune femme a co-inventé un système de saut de fréquence qui a permis de rendre les missiles plus furtifs et qui sera par la suite une source d’inspiration pour les systèmes wifi. Cette invention, pourtant révolutionnaire, ne sera au début pas apprécié à sa juste valeur.

La plupart des téléphones portables mettent à profit les principes de l’invention. Ce principe de transmission, par étalement de spectre par saut de fréquence, est encore utilisé pour le positionnement par satellites, les liaisons chiffrées militaires, les communications des navettes spatiales avec le sol, la téléphonie mobile ou dans la technique Wi-Fi.

Mais elle n’a jamais reçu de compensation financière pour son invention (estimée à une valeur de 30 milliards de dollars) malgré ses réclamations, et cela, pour de simples considérations juridiques. Jusqu’à sa mort, Hedy coucha sur le papier de nombreuses inventions. La jeune femme a d’ailleurs été récompensé plusieurs fois pour son génie au cours de sa vie.

Du côté de sa vie privée, Hedy Lamarr figure comme l’une des grandes séductrices de Hollywood. Elle se maria et divorça six fois :

  • Friedrich Mandl (1933-1937)
  • Gene Markey(1939-1940)
  • John Loder (1943-1947)
  • Teddy Stauffer (1951-1952)
  • W. Howard Lee (1953-1960)
  • Lewis J. Boies (1963-1965).

De ses différentes unions, Hedy Lamarr a eu trois enfants :

  • James Loder, né le 6 mars 1939
  • Denise Hedy Loder, née le 29 mai 1945
  • Anthony Loder, né le 1er mars 1947

L’actrice nouera plusieurs amitiés au cours de sa vie : Greta Keller, Katharine Hepburn et Greta Garbo, Tallulah Bankhead et l’acteur Clifton Webb, Ann Sothern.

Hedy Lamarr sera également connu pour sa cleptomanie et sa hantise de la vieillesse. Elle aura plusieurs fois recours à la chirurgie esthétique, ce qui ne sera pas toujours un succès. Elle meurt en 2000 des suites d’une maladie cardiaque après avoir vécu plusieurs années recluse.

Résumé

En résumé, Hedy Lamarr est une femme belle et brillante, mais aussi très complexe, particulièrement dans une époque où les femmes n’avaient pas toujours la parole. Les déceptions qu’elle a connues dans le passé l’avaient rendu plus ou moins méfiante. Il ne faut pas hésiter à la prendre en exemple, que ce soit pour s’inspirer de ses succès que pour éviter de reproduire ses erreurs.

Voilà, c’est tout pour le moment ! J’espère que cela vous a plus et n’hésitez pas à commenter. Surtout, prenez soin de vous !

Pour en savoir plus sur cette femme d’exception

Remerciement

Si vous êtes arrivé jusqu’ici, merci pour votre attention et j’espère que la lecture vous à plus. Si vous avez des remarques ou des suggestions rejoignez-nous sur les réseaux sociaux, envoyez un mail à l’adresse indiquée ou contactez-nous à travers le formulaire. C’est avec plaisir que je répondrais à toutes vos questions et que je dialoguerais avec vous dans le but de vous aider mais aussi de m’améliorer.

Abonnez-vous à mes réseaux

Mes réseaux sociaux vous permettront d’avoir accès à des contenus exclusifs, des réductions et bien plus encore. Vous pouvez aussi vous abonnez par email pour tout recevoir dans votre boîte de réception.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :