Famille de cœur : Fanfiction The Rookie (1) chapitre 7

Présentation

fanfiction the rookie

Titre : Famille de cœur

Résumé : Situé pendant la saison 4. C’est l’anniversaire de Lucy, mais la jeune femme est triste et très silencieuse. Ces amis font tout pour comprendre la raison de son humeur et l’aider du mieux qu’ils le peuvent (Tim plus que les autres).

Personnages : Lucy Chen et Tim Bradford

Fanfiction The Rookie

Chapitre 7 : 2 mois après

Deux mois avaient passé depuis ce fameux diner chez Angela et Wesley et tout allait pour le mieux pour la petite famille du poste de police de Mid Wilshire. Bien évidemment, ils avaient eu affaire à de nombreuses enquêtes et des appels plus ou moins difficiles, mais ils avaient toujours réussi à faire face ensemble.

Pendant cette période, Wesley avait intégré le bureau du procureur pour essayer de changer le système de l’intérieur. Lui, Angela et Jack menaient une vie tranquille, mais bien rythmé grâce à la jovialité de leur adorable petit garçon.

Bailey et John était toujours très amoureux l’un de l’autre, tout comme Wade et Luna Grey qui s’habituaient progressivement au départ de leur fille pour l’université.

Du côté de de Nyla et James, de multiples choses avaient évolué. Les jeunes mariés avaient trouvé une maison peu de temps après ledit repas. Ils y avaient emménagé en un temps record grâce à l’aide de leurs amis et enfants respectifs. Cette trouvaille tomba à pic puisque Nyla avait accouché deux semaines auparavant d’une magnifique petite fille prénommée Ava. Fort heureusement, la mère et le bébé étaient en parfaite santé.

Pour ce qui est du nouveau couple que formait Lucy et Tim, tout allait parfaitement bien. Après avoir mis autant de temps à se tourner autour, ils étaient désormais inséparables, plus amoureux que jamais. Ils passaient tous leurs temps libres l’un chez l’autre en amoureux ou alors en compagnie de Tamara et Kojo. Quiconque les observants sans connaître leur histoire pouvait les confondre avec une vraie petite famille.

Ce soir-là, après un délicieux diner au restaurant, les deux amoureux étaient rentrés chez le sergent, où ils avaient rapidement fini par atterrir dans la chambre pour partager un moment passionné. S’il y avait bien un moment où leur alchimie naturelle s’exprimait, c’était lors de leurs ébats toujours plus intenses.

-Waouh ! C’était vraiment incroyable. Je veux dire, c’est toujours génial, mais on a fait fort là, souffla l’agent Chen avec beaucoup de difficultés à reprendre sa respiration.

Son amant se pencha vers elle en hochant la tête de manière malicieuse. Il lui sourit tendrement puis se pencha pour l’embrasser. Ils se perdirent l’un en l’autre pendant un très long moment encore avant de s’écarter une nouvelle fois pour reprendre leur souffle. À ce moment-là, Tim la regardait avec une intensité toute particulière.

-Emménage avec moi ! Lança-t-il de but en blanc

-Quoi ? L’interrogea-t-elle, totalement prise par surprise.

-Emménage avec moi ! On s’aime et on est incapable d’être séparés plus de quelques heures. Je sais que ça ne fait pas longtemps que l’on est ensemble, mais je suis parfaitement sûre de moi. Pour ce qui est de Tamara, je me disais… Enfin, les parents d’un de mes anciens amis de l’armée vendent leur maison. J’y suis déjà allé, elle s’avère magnifique et je pense vraiment qu’elle te plairait…

Même si ce n’est bien évidemment qu’une suggestion… Bref, elle est proche du poste, de son université, avec quatre chambres, ce qui fait qu’elle pourrait emménager avec nous et elle aurait sa propre chambre plutôt que de dormir sur le canapé quand elle reste ici. Tu peux prendre le temps d’y penser, je… 

-Tim, je t’aime et je n’ai aucun besoin de réfléchir. Rien ne me ferait plus plaisir que d’emménager avec toi, interrompit Lucy avant de l’embrasser une nouvelle fois passionnément. Ils continuèrent à s’étreindre un long moment, fou de bonheur, avant de s’endormir épuisés par toutes ces émotions.

Deux jours plus tard, les deux policiers allèrent visiter la maison dont avait parlé Tim. Il se voyait très bien y emménager avec sa petite amie, Tamara et Kojo. Le jeune homme était aussi persuadé qu’elle lui plairait, car en dehors de quelques changements de décoration, elle était parfaite pour eux.

Après une heure de visite, la brune était aussi de cet avis. La maison avait quatre chambres dont une belle suite parentale. La pièce principale réunissait le salon, la salle et la cuisine dans un ensemble ouvert très lumineux. Il y avait deux salles de bains, de nombreux rangements ainsi qu’un sublime jardin que l’officier Chen se voyait parfaitement arranger à sa convenance.

Sans même avoir besoin d’en discuter, ils s’imaginaient emménager, tout redécorer à leur goût et remplir cette maison avec beaucoup de rire, d’amour et pourquoi pas un ou deux bébés en plus. C’était décidé, cet endroit allait être leur nouvelle maison.

C’est ainsi que trois jours après la visite, pendant un dîner en famille, ils décidèrent de parler à l’adolescente.

-Que se passe-t-il ? Vous avez dit que vous vouliez m’annoncer une bonne nouvelle, mais vous me faites paniquer là, demanda-t-elle, angoissée.

-Tout va bien ne t’inquiète pas. On voulait t’annoncer que Lucy et moi avions décidé d’emménager ensemble. 

-Mais c’est merveilleux, se réjouit-elle en essayant de cacher toutes les pensées qui lui traversaient l’esprit concernant le loyer ou le fait de vivre seule.

Elle était sincèrement ravie pour eux, car il était plus qu’évident qu’ils étaient faits l’un pour l’autre, mais l’adolescente était triste à l’idée de ne plus vivre avec Lucy. Elle s’était également habituée à la présence de Tim. Pour la première fois, elle avait l’impression d’avoir une vraie famille.

-On a trouvé une très belle maison pas très loin d’ici, commença sa colocataire en sortant son téléphone pour montrer des photos à une Tamara était émerveillée. Elle n’avait jamais vu un endroit plus parfait.

-Et là, si tu le souhaites, on se disait que cela pourrait être ta chambre, annonça le sergent, impatient de voir la tête de sa protégée. La brune les regarda sous le choc et se mit à bégayer.

-Vous… Vous voulez que je vive avec vous …

-Ça nous plairait énormément. Bien évidemment, tu peux prendre le temps d’y réfléchir et on comprendrait parfaitement si tu refusais, rétorqua le policier en percevant son trouble.

-Non, au contraire, ça me plairait énormément. Vous n’avez pas idée à quel point ça me touche, avoua-t-elle en se précipitant dans leurs bras avec les larmes aux yeux.
-Oh chérie, on est une famille et même si les choses changent, on ne va nulle part. 

-Lucy a raison. Tu es coincé avec nous et ça pour un bon moment.

-Tant mieux, souffla-elle en s’écartant pour essuyer les larmes qui avaient coulé sur ses joues.

Le trio continua de diner en discutant de leur futur emménagement, impatient de commencer cette nouvelle vie tous ensemble.

Quelques semaines plus tard, après avoir effectué toutes les formalités d’usages et de petits travaux, ils étaient prêts à emménager. C’est ainsi qu’avec l’aide de leurs amis qu’ils purent s’installer en à peine quelques jours. Ces derniers n’avaient absolument pas été surpris à cette annonce. Ils étaient parfaits l’un pour l’autre et tout le monde le savait. Une chose était sûre, cette nouvelle vie ensemble ne faisait que leur ouvrir encore plus de possibilité.

Voilà, c’est tout pour le moment ! J’espère que cela vous a plus et n’hésitez pas à commenter. Surtout, prenez soin de vous !

Remerciement

Si vous êtes arrivé jusqu’ici, merci pour votre attention et j’espère que la lecture vous à plus. Si vous avez des remarques ou des suggestions rejoignez-nous sur les réseaux sociaux, envoyez un mail à l’adresse indiquée ou contactez-nous à travers le formulaire. C’est avec plaisir que je répondrais à toutes vos questions et que je dialoguerais avec vous dans le but de vous aider mais aussi de m’améliorer.

Abonnez-vous à mes réseaux

Mes réseaux sociaux vous permettront d’avoir accès à des contenus exclusifs, des réductions et bien plus encore. Vous pouvez aussi vous abonnez par email pour tout recevoir dans votre boîte de réception.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :