Portait (50) : Élisabeth Borne

Présentation

Présentation

Salut les amis ! Aujourd’hui, pour continuer mes portraits de femmes d’exceptions, je vais vous parler d’une femme incroyable que j’ai découverte au fil de mon éveil politique, il s’agit d’Élisabeth Borne.

Élisabeth Bornes

Élisabeth Borne est née le 18 avril 1961 dans le 15ᵉ arrondissement de Paris. C’est une haute fonctionnaire et femme d’État française. Elle a d’ailleurs récemment été nommée Première Ministre française.

Il s’agit de la deuxième femme nommée à ce poste après Edith Cresson.

Étant d’abord, affiliée au Parti socialiste, elle rejoindra la République en Marche en 2017

Biographie succincte d’Élisabeth Bornes

Élisabeth Borne est la fille de Joseph Borne avec Marguerite Lecesne. Son père est un juif d’origine russe d’une famille réfugiée en France en 1939. Il était résistant pendant la Seconde Guerre mondiale, ayant même été déporté en 1942. Joseph et Marguerite Borne ont fini par diriger un laboratoire pharmaceutique.

Notre nouvelle première ministre a étudié à l’École polytechnique. Elle est aussi diplômée de l’École nationale des ponts et chaussées et d’un MBA du Collège des ingénieurs

Du côté de sa vie personnelle, Élisabeth Borne est mère d’un garçon et divorcée.

Élisabeth Borne commence sa carrière en 1987 au ministère de l’Équipement. En 1990, elle deviendra conseillère au ministère de l’Éducation nationale. Elle a également été directrice technique de Sonacotra pendant une certain temps. La femme politique se spécialisera ensuite dans les transports en rejoignant le cabinet de Lionel Jospin pour devenir conseillère technique chargée des transports en 1997. En 2002, elle devient directrice de la stratégie de la Société nationale des chemins de fer français qui est autrement appelé SNCF. Par la suite, elle rejoint la société Eiffage en 2007 en tant que directrice des concessions. De 2008 à 2013, elle est directrice générale de l’urbanisme à Paris.

Élisabeth Borne est aussi la première femme à occuper le poste de préfète, d’abord en Poitou-Charentes puis de la Vienne. Elle sera également affectée pendant un moment au ministère de l’Écologie. En 2015, elle sera nommée à tête de la RATP.

Par la suitę, elle sera nommée ministre des Transports sur les deux gouvernements d’Édouard Philippe. À ce poste, elle conduira notamment une grande réforme de la SNCF, ce qui donnera lieu à d’énormes mouvements de grèves. Elle mettra en place une écotaxe sur les billets d’avions.

Élisabeth Borne occupera par ailleurs le poste de ministre de la Transition écologique et solidaire. Sa nomination est très controversée, car elle n’est pas réputée pour ses mesures en faveur de l’écologie. C’est notamment elle qui fera voter la loi énergie climat de 2019 (que personnellement je trouve inutile), la loi d’orientation des mobilités et la loi sur l’économie circulaire.

Enfin, en tant que ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion pour le gouvernement de Jean Castex, elle récupérera le sujet brulant des retraites. Élisabeth Borne œuvrera également pour l’emploi et sur la réforme de l’assurance chômage. Elle prônera le port du masque obligatoire dans les entreprises en période de pandémie.

Pour terminer et comme énoncé précédemment, Élisabeth Borne est depuis peu notre nouvelle première ministre.

Résumé

En résumé, Élisabeth Borne est une femme aux idées politiques controversée, mais avec une carrière impressionnante. Elle ouvre la voie à de nombreuses jeunes femmes rêvant d’une carrière dans un monde trop souvent dominé par les hommes.

 « Ça n’a pas toujours été simple. J’ai perdu mon père quand j’étais très jeune. Et donc on s’est retrouvé avec ma mère, qui avait deux filles et qui n’avait pas trop de revenus. » … « Je n’avais pas le choix, il fallait s’en sortir, ça a forgé mon caractère et mon côté combatif […] Je me suis accrochée et j’ai pu rentrer dans une école d’ingénieur où j’étais rémunérée par l’État et ça a été un vrai soulagement » Élisabeth Borne.

Voilà, c’est tout pour le moment ! J’espère que cela vous a plus et n’hésitez pas à commenter. Surtout, prenez soin de vous !

Pour en savoir plus sur cette femme d’exception

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :