Famille de cœur : Fanfiction The Rookie (1) chapitre 4

Présentation

fanfiction the rookie

Titre : Famille de cœur

Résumé : Situé pendant la saison 4. C’est l’anniversaire de Lucy mais la jeune femme est très silencieuse et triste. Ces amis font tout pour comprendre la raison de son humeur et l’aider du mieux qu’ils le peuvent (Tim plus que les autres).

Personnages : Lucy Chen et Tim Bradford

Fanfiction The Rookie

Chapitre 4 : Soirée surprise

Après sa discussion avec Tim et son monologue face à la tombe de Jackson, Lucy rentra chez elle. Se sentant mieux après sa conversation avec son ami, elle alla prendre une douche pour finir de se détendre. La jeune femme sortit en peignoir, les cheveux maintenus par une serviette puis se planta devant son placard pensivement.

Elle ne savait pas quoi porter, plus important elle n’était pas certaine de vouloir comprendre pourquoi cela lui importait tant. Une chose était sûre, elle mourrait d’envie de sentir sur elle le même type de regard que lorsqu’elle portait sa robe de soirée vert émeraude.

Après plusieurs minutes, elle se décida sur une robe décontractée vert kaki. Un jour, son instructeur lui avait dit que le vert était sa couleur préférée. Elle était longue, lui arrivant jusqu’aux chevilles, avec de très fines bretelles, un décolleté en triangle et une coupe droite.

La belle brune avait accessoirisé le tout avec une ceinture marron pour marquer sa taille, des bottines à talon assortit et des bijoux dorés. Ses cheveux étaient lâchés en de magnifiques boucles qui lui descendaient jusqu’au milieu du dos et encadraient son visage à merveille. En matière de maquillage, elle n’avait appliqué qu’une légère couche de mascara sur ses yeux.

Avant de partir, la policière s’arrêta quelques secondes. Si son meilleur ami était encore là, il se serait probablement moqué d’elle pour s’apprêter avec autant de soin pour aller dîner avec Tim puis il aurait fini par lui dire de se battre pour son bonheur.

Elle hocha la tête pour reprendre le fil de ses pensées en souriant faiblement. Ce n’était pas le moment pour une introspection, elle souhait juste passer une bonne soirée en présence d’une personne comptant plus que tout pour elle.

Environ vingt minutes plus tard, la jeune femme se gara dans l’allée bordant la maison de son supérieur, mais elle avait un pressentiment étrange. Elle croyait avoir reconnu les voitures de plusieurs de ses collègues dans la rue.

En plus, elle n’avait pas entendu Kojo aboyer quand elle avait arrêté la voiture alors qu’il le faisait toujours. Encore une fois Lucy secoua la tête en se disant qu’elle devait être paranoïaque. La jeune femme descendit de sa voiture et se dirigea vers la porte d’entrée en bouillonnant d’impatience.

Elle avait déjà passé des soirées amicales avec Tim, seulement, c’était assez nouveau qu’il l’invite ouvertement à dîner seul à seul et cela lui plaisait.
-Entre, c’est ouvert, entendit la brune après qu’elle a frappé à la porte. La jeune femme obéit immédiatement, assez familière de la maison pour ne pas être surprise par ce comportement. Cependant, elle ne s’attendait pas à ce qu’elle allait trouver derrière la porte.

-Bon anniversaire, s’exclamèrent tous ses amis au moment où elle franchit le seuil de la maison. La jeune femme sursauta, extrêmement surprise de trouver en plus de Tim et Kojo, le sergent Grey et sa femme Luna, Nyla, James et Layla, John, Bailey, Henry et Abigail ainsi qu’Angela, Wesley, le petit Jack et bien évidemment Tamara.

La table était remplie de nourriture, une banderole avait été accrochée ainsi que des ballons et la terrasse avait été agencé de manière à accueillir la soirée.
-Oh mon Dieu, souffla-t-elle sous le choc. Elle posa une main sur sa bouche, émue de les voir tous présents pour elle.

-Je sais que l’on est un peu en retard, mais on s’est dit que tu méritais une vraie fête d’anniversaire, annonça Tamara en se séparant du groupe pour se diriger vers sa colocataire.
-Vous êtes absolument adorables, sourit Lucy de toutes ses dents, encore sous le choc. Elle enlaça l’adolescente les larmes aux yeux. Un à un, elle les salua tous en les remerciant de leur présence.

Quand elle en arriva à Tim la jeune femme ne put s’empêcher de s’éterniser plus que nécessaire.
-Un diner avec Kojo et toi ? Interrogea-t-elle avec un air malicieux.

-J’avais besoin d’un prétexte pour te faire venir, mais l’offre tient toujours pour n’importe quel autre soir, rétorqua le sergent Bradford en plongeant ses yeux dans les siens, un léger sourire lèvres, ravie que sa surprise lui plaise.

Fais attention, je pourrais te prendre aux mots, conclut la belle brune, sur le même ton joueur avant de se tourner en direction d’Henry et Abigail pour discuter. Le blond la regarda partir en souriant, intrigué, mais heureux de l’évolution de leurs interactions.

Pendant environ une petite demi-heure le petit groupe discuta tout en profitant de la douceur de la nuit pour passer un bon moment entre amis. À un moment donné Tim se retrouva en tête avec Wade et Luna Grey.

-Ce que vous avez fait pour l’officier Chen est vraiment adorable et c’est très sympa de se retrouver ensemble ainsi.
-Vous avez raisons. Enfin, ce n’est rien et Lucy le mérite bien, continua le policier en tournant son regard vers elle, sans se rendre compte de la portée de ses paroles.

Ces deux aînées se regardèrent attendris et bien conscients des sentiments de leur interlocuteur pour la jeune femme. Ils connaissent Tim depuis son entrée dans la police, plus d’une décennie auparavant et ils l’avaient vu évoluer souvent avec fierté et parfois avec inquiétude.

Leur cadet avait définitivement traversé des passes compliquées par le passé et ils avaient craint qu’il finisse par oublier d’être heureux. Une chose était sûre, le changement dans son comportement avait été titanesque depuis l’arrivée de la jeune recrue dans sa vie et ils espéraient tous les deux que ces incroyables policiers pourraient finir par se trouver, peu importe les considérations administratives imposées dans leur métier.

-Ça, c’est certain. Sincèrement, je ne comprends pas pourquoi une jolie jeune femme intelligente et sympathique comme elle est encore célibataire. Je veux dire, je sais qu’elle a vécu des choses compliquées, mais elle s’en sort très bien et il doit y avoir une quantité importante d’hommes très bien et loin d’être aveugles rien que dans votre poste de police, expliqua Luna en essayant d’observer les réactions de leur interlocuteur.

Son mari la regarda faire, amusé, mais aussi bien tenté à l’idée de jouer les cupidons entre ses deux officiers. Après tout, s’il y a bien une chose que toutes les difficultés qu’il avait rencontrées pendant ses années de service, c’est qu’être heureux comptait plus que tout.

-Oui, je… Je… J’essaye de ne pas me mêler de la vie personnelle de mes collègues, mais il est certain qu’elle mérite quelqu’un de bien. Elle mérite d’être heureuse, souffla-t-il en dirigeant son regard vers l’objet de ses pensées.

-Sincèrement Bradford, qu’est-ce que vous attendez au juste pour dire à cette femme absolument géniale ce que vous ressentez pour elle, s’exclama soudainement son supérieur fatigué de les voir se tourner autours sans jamais se déclarer.

-Pardon, monsieur !
-Pas de monsieur ce soir Tim. Vous l’aimez, c’est évident. On vous a tous vu reprendre goût à la vie depuis le jour où vous vous êtes rencontrés. Elle vous a aidé à traverser des choses extrêmement difficiles et inversement. Une telle relation ne doit pas être gâchée.

-Je ne pense pas que cela soit une excellente idée Wade, même si ce que je ressens s’avérait être réciproque, cela pourrait vraiment freiner sa carrière.
-Cela demanderait un peu de paperasse et elle ne pourrait plus être votre subordonnée directe, mais on pourrait s’arranger,
 expliqua son aîné.

-Pour ce qui est de la réciprocité, je crois que l’officier Chen est assez grande pour prendre ses propres décisions, mais à la façon dont elle vous regarde Tim je suis presque certaine qu’elle tient profondément à vous, vraiment très profondément, conclut Luna laissant un Tim penseur.

De son côté, Lucy se trouvait en compagnie d’Abigail, Nyla, James, Tamara, Angela et Bailey quand les autres membres de cette petite fête étaient en train de discuter, répartis dans le jardin.

-Je n’arrive pas à croire que vous ayez fait tout ce chemin et organisée cette soirée, c’est absolument adorable.

-San Diego ce n’est pas si loin et ça nous fait plaisir d’être ici. On ne s’était pas vu… Enfin, c’est agréable de se retrouver dans des circonstances bien meilleures, rétorqua Abigail de manière bienveillante.

-Carrément et les anniversaires méritent d’être célébré. Quand j’étais petit on faisait toujours des fêtes dans ce style avec tous mes copains pour chaque anniversaire, commença Henry. Le petit groupe se remémorera leurs meilleurs souvenirs d’anniversaire.

Quand Lucy réalisa que Tamara n’en avait pas de très bons elle échangea un regard entendu avec ses deux collègues féminines. Elles allaient rendre le prochain anniversaire de l’adolescente absolument épique.

-Tu sais je ne suis vraiment pas la seule à remercier pour l’initiative. C’était mon idée, mais dès que j’en ai parlé tout le monde était partant et Tim a vraiment mis la main à la patte. Ça lui tenait réellement très à cœur de te faire plaisir.
-Comme c’est étonnant,
 rit la jeune mère sous le regard amusé de tous.

-Tu ne vas pas recommencer avec ça.
-Elle n’a pas tort. Au début, je croyais qu’il y avait quelque chose entre le sergent Bradford et toi, s’exclama Bailey comme si c’était une évidence.

-Moi aussi, murmura James, amusé, mais aussi un peu gêné pour son amie. Ce n’était pas simple de voir son cœur mis à nue ainsi. Nyla lui avait de nombreuses fois parlé de leurs péripéties et des épreuves qu’ils avaient affrontées au cours des années. Ils méritaient tous d’être heureux.

-Non mais vous êtes sérieux, s’étonna la jeune femme. La brune avait mis beaucoup d’application à cacher ses émotions, mais c’était visiblement peine perdue. Elle ne comprenait cependant pas pourquoi son partenaire n’avait rien remarqué si c’était si évident. Ils hochèrent la tête de manière entendue, mais remarquant le trouble de la policière, ils changèrent ensuite de sujet.

-Bon, si on passait au cadeau, annonça Wesley en réunissant le groupe. Ils vinrent tous prêt de la reine du jour. Elle sourit en baissant la tête gênée, peu habituée à être le centre de l’attention.

Tout d’abord, elle commença par le cadeau de John et Bailey qui était un panier garni avec la nourriture préféré de Lucy. Elle continua avec Henry et Abigail qui lui offrirent des produits de soin. Nyla et James avaient opté pour des tenues de sport afin qu’elle puisse s’entraîner confortablement et avec style. Lorsqu’elle ouvrit le cadeau de son supérieur et de sa femme, la belle brune ne put s’empêcher de sourire.

-C’est vraiment adorable…
-Sur ce coup, c’est surtout ma femme et ces bonnes idées qu’il faut remercier.
-Avec ce boulot de dingue, je me suis dit qu’une petite journée au spa pourrait vous faire le plus grand bien,
 affirma Luna, ce qui fit rire toute l’assemblée.

Après cette petite pause comique, la belle brune reprit son repris son déballage. Tamara lui offrit des livres et tout un tas de petits bibelots zen pour leur appartement. Angela et Wesley lui offrirent une paire de bottines qu’elle avait repéré depuis plusieurs semaines. Elle put observer un petit paquet à côté de la boîte à chaussure.


-Jack a voulu faire un cadeau à sa marraine, s’exclama la lieutenant avec son fils dans les bras. Son amie lui lança un regard attendri à cette remarque. `

La policière enleva le papier cadeau et put ainsi observer un moulage des mains et des pieds du petit garçon avec de la peinture.


-C’est vraiment trop mignon, s‘émeut-elle avec une légère larme au coin des yeux. Elle adorait l’enfant et le jour où Wes et Lopez lui avait demandé d’être sa marraine était l’un des plus heureux de toute sa vie. Le seul regret qu’elle avait à propos de Jack était que son meilleur ami ne connaîtrait jamais le petit garçon qui portait son nom.

Quelques minutes plus tard, la policière ouvrit le dernier cadeau de la pile, celui de son ancien instructeur, l’homme qui avait gagné son cœur, le sergent Tim Bradford. Quand, elle vit ce que c’était la jeune femme s’arrêta quelques secondes, encore plus émus qu’elle ne l’était déjà.

Tim, c’est adorable, souffla-t-elle en regardant un cadre photo. Il s’agissait d’une image de Tim, Angela, Jackson et elle lors de sa remise de diplôme. Ils étaient tous rayonnants et tellement heureux. Elle leva les yeux et plongea son regard dans le sien pour essayer de lui transmettre toute sa reconnaissance et son affection.

Quelques minutes plus tard, après avoir remercié tout le monde et rangé les papiers qui trainaient la soirée reprit son cours. Lucy vint à la rencontre de son ami dans sa cuisine.

-Hey, je voulais te remercier. Cette soirée… Ton cadeau… Personne n’avait jamais rien fait d’aussi gentil… C’est vraiment…
-Lucy Chen a court de mots. Je n’aurais jamais cru voir ça dans ma vie. Sérieusement, je l’ai fait avec grand plaisir. Tout ce que je t’ai dit tout à l’heure, je le pensais. Tu mérites d’être heureuse,
 avoua le policier plus que ravi de la voir rayonner.

Cela lui avait brisé le cœur de la voir souffrir depuis quelques jours et il était ravi de lui avoir redonné le sourire. Sous une impulsion, la jeune femme s’approcha de lui et noua ses bras autours de son cou.

Sans réfléchir, le jeune homme nicha son nez dans ses cheveux pour inhaler leur parfum envoutant. Ils restèrent enlacés un petit moment avant d’être rappelé à la réalité par leurs amis. Ils les rejoignirent sans rien dire, néanmoins bien conscients des émotions intenses qui les animaient.

Une chose était sûre, leur relation était en train d’évoluer et après cette soirée, elle n’aurait plus besoin d’aide pour se rappeler qu’elle était loin d’être seule.

Voilà, c’est tout pour le moment ! J’espère que cela vous a plus et n’hésitez pas à commenter. Surtout, prenez soin de vous !

Remerciement

Si vous êtes arrivé jusqu’ici, merci pour votre attention et j’espère que la lecture vous à plus. Si vous avez des remarques ou des suggestions rejoignez-nous sur les réseaux sociaux, envoyez un mail à l’adresse indiquée ou contactez-nous à travers le formulaire. C’est avec plaisir que je répondrais à toutes vos questions et que je dialoguerais avec vous dans le but de vous aider mais aussi de m’améliorer.

Abonnez-vous à mes réseaux

Mes réseaux sociaux vous permettront d’avoir accès à des contenus exclusifs, des réductions et bien plus encore. Vous pouvez aussi vous abonnez par email pour tout recevoir dans votre boîte de réception.

Voilà, c’est tout pour le moment ! J’espère que cela vous a plus et n’hésitez pas à commenter. Surtout, prenez soin de vous !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :