NCIS : derrière le succès d’une série aux 3 franchises

NCIS : Enquêtes spéciales, le début du succès

critique NCIS

NCIS est une série télévisées crée par Donald P. Bellisario et Don McGill. Elle fait partie des drames les plus regardés de son espèce avec plus de seize saisons, deux spin-off et un total de 737 épisodes.

Personnellement j’adore cette série et j’apprécie la manière dont elle a su évoluer avec le temps malgré le départ de beaucoup de personnage.

Après trois semaines de cours on peut dire que nos emplois du temps sont bien remplis, laissant peu de place aux loisirs tels que les soirées à enchaîner le plus grand nombre d’épisodes possible. En effet même les plus jeunes d’entre nous ont tous grandis à l’ère d’internet Netflix et compagnie nous permettent de revoir nos séries préférées en boucle, nous rendant toujours plus addict. Parmi tous les shows existant les séries policières sont une des catégories universelles aussi bien ici qu’outre Atlantique.

Tout d’abord, le Naval Criminal Investigative Service (NCIS) est l’agence traitant tous les crimes liés au Corps de la Marine que ce soit de l’espionnage, du terrorisme en passant par des vols et des meurtres. À la tête de l’équipe il y a l’agent Leroy Jethro Gibbs, ancien marine ayant perdu sa première femme et sa fille une vingtaine d’année auparavant. On retrouvera avec lui l’agent Anthony DiNozzo, le Dr Donald « Ducky » Mallard et la laborantine Abby Sciuto. Accompagnés de différents agents et directeurs au fil des années ils lieront des liens d’amitiés indéfectibles. 

Passons à son personnage principal accro au café ainsi qu’à ses règles, son histoire d’amour aussi célèbre que tortueuse qui nous ont tenu en haleine du début jusqu’à la fin. Les scénaristes nous offrent cependant une belle surprise en le ramenant d’entre les morts pour la saison à venir. Avec des personnalités complexes et des passés variés il est facile de s’identifier à eux pour rentrer dans la peau d’un héros le temps d’une quarantaine de minutes.

De plus NCIS respecte un savant équilibre entre enquêtes épisodiques et longues affaires. Cela permet une meilleure accroche sur le long terme sans perdre le téléspectateur dans une intrigue alambiquée. En outre ses quelques histoires d’amours passionnés permettent à la série de ne pas se cantonner au format classique tout en nous faisant rêver. Tout cela sans enlever à ses figures féminines leur image de femmes fortes et indépendantes. 

Cependant, pour les anciennes saisons, il est possible de regretter les personnages d’origines ou de trouver les intrigues redondantes. 

Toutefois NCIS, quel que soit celui que vous choisissez, reste une série très agréable à regarder que je conseillerais sans hésitation à tous les fans d’enquêtes policières. La série originale commencera sa dix-septième saison fin septembre aux États-Unis quand les franchises de Los Angeles et la Nouvelle-Orléans entament respectivement leurs onzième et sixième saisons, en espérant que cela dure encore longtemps. 

Note TV time : 4,2 /5

NCIS : Enquêtes spéciales sur Wikipédia

NCIS : Los Angeles sur Wikipédia

NCIS : Nouvelles-Orléans sur Wikipédia

Remerciement

Si vous êtes arrivé jusqu’ici, merci pour votre attention et j’espère que la lecture vous à plus. Si vous avez des remarques ou des suggestions rejoignez-nous sur les réseaux sociaux, envoyez un mail à l’adresse indiquée ou contactez-nous à travers le formulaire. C’est avec plaisir que je répondrais à toutes vos questions et que je dialoguerais avec vous dans le but de vous aider mais aussi de m’améliorer.

Abonnez-vous à ma newsletter

Ma newsletter vous permettra d’avoir accès à des contenus exclusifs, des réductions et bien plus encore.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :